Accueil

Face a la situation actuelle des enfants indigènes travaillant dans les rues de San Cristobal, nous sommes mis à la recherche d’un endroit qui pourrait répondre à leurs besoins : attention, protection, activités ludo-pédagogiques, physiologiques, nutrition, etc.; un premier projet de soutien vit le jour avec la boutique d’artisanat “Tejiendo el arcoíris” (en tissant l’arc-en-ciel), situé “Calle Miguel Hidalgo 6C”.

Cependant, étant donné l’augmentation du nombre de jeunes concernés, l’approche de la saison des pluies à cette époque et la nécessité impérative de respecter les Droits de ces jeunes, nous avons voulu un endroit qui leur serait propre pour compenser les injustices qu’ils peuvent endurer; un endroit près de leur lieu de travail, où sont pris en compte les aspects particuliers et généraux des mineurs, en créant et encourageant une meilleure considération de l’enfance par le biais d’activités dans différents domaines. Ce projet artistique eut lieu dans la “Casa de la Cultura” de San Cristobal de Las Casas, avec le soutien d’Alfredo et Teresa en arts plastiques, Victoria et Concepcion en ateliers de lecture et d’écriture, Blanka “Sak” en art recyclé et Javier “Tollol” en ludo-pédagogie et ateliers de thêatre. Durant cette période, nous avons également reçu la collobaration de volontaires locaux et étrangers; ce qui a permis aux jeunes d’avoir une approche et un regard différents par rapport aux touristes, en dehors de leur lieu de travail habituel. Depuis le début, nous avons cherché à apporter une intervention pédagogique coordonnée, cohérente et progressive, qui permet à ces jeunes défavorisés sur le plan socio-culturel de se familiariser avec des méthodologies qui stimulent et améliorent leur développement intellectuel et leur potentiel personnel. A partir des Valeurs Universelles, du renforcement des capacités personnelles et de projets productifs de développement durable, les jeunes peuvent améliorer leur niveau de vie. En incluant un déjeuner à leurs journées, ceci a permis de satisfaire les nécessités nutritionnelles des jeunes, en les orientant vers une vie plus saine et une consommation responsable; en encourageant le développement et le libre arbitre entre la dite ‘malbouffe’ et des aliments de qualité nutritionnelle de la “sécurité alimentaire” avec un accès et une disponibilité à des aliments sains. En prenant en compte que nos jeunes ont une capacité d’attention de breve durée, nous organisons des ateliers crétifs, ludiques, éducatifs et participatifs pour participer à leur développement. . Afin d’atteindre nos objectifs, Chantiik Taj Tajinkutik A.C. peut compter sur des professeurs bilingues (Tzotzil – Espagnol) et des volontaires ayant des expériences antécédentes au contact d’enfants et d’adolescents de la communauté Simojovel, où la coopérative “JOLOB VACNEBAL” a été créee avec l’aide des jeunes.

Go to top